La vue de nos enfants

la vue chez l'enfant

Expert

Mylène PIERROT
Mylène PIERROT

orthoptiste

A la naissance, le système visuel est immature et tout se met en place durant la 1ère année :

  1. Développement de la vision (
  2. 1/20 à la naissance,
  3. 1/10 à 3 mois,
  4. 2/10 à 6 mois,
  5. 4/10 à 1 an
  6. 10/10 que vers l’âge de 3-4 ans)La vision des couleurs  La vision du relief
 
 

Des interactions se mettent en place progressivement.

Vers l’âge de 9 mois, on peut évaluer l’acuité visuelle du bébé par le Test du Bébé Vision ou test du regard préférentiel. Il est réalisable dès l’âge de 3 mois et fiable jusqu’à l’âge de 18 mois car au-delà il est difficile de capter l’attention du Bébé sauf dans le cas des enfants ayant un retard psychomoteur.

Une surveillance particulière se fera chez les enfants :

  •  – Ayant des antécédents familiaux de troubles visuels.
  •  – Les prématurés.
  •   Ayant contractés la toxoplasmose durant la grossesse de la mère.
  •     Dont la mère a contracté le Zika durant sa grossesse.
  •  – Ayant eu une souffrance cérébrale, néonatale.
  •  – Ayant un strabisme (à différencier d’un épicanthus).
  •  – Ayant une leucocorie (reflet blanchâtre sur la pupille).
  •  – Ayant un nystagmus (tremblement associé des globes oculaires).
  •  – Ayant un ptôsis.
  •  

Comment dépister la plupart des anomalies de la vision ?

  • Par un examen ophtalmologique avec un fond œil + une réfraction sous cycloplégiques afin de dilater les pupilles car les enfants ont un fort pouvoir d’accommodation.
  • Par un examen orthoptique sur prescription médicale uniquement qui permet de dépister un strabisme , un trouble de la vision binoculaire avec mise en place dans certains cas de séances de rééducation afin de traiter un trouble de motricité oculaire conjuguée , un trouble de la convergence, une amblyopie (diminution de l’acuité visuelle uni ou bilatérale , organique ou fonctionnelle et récupérable par occlusion totale, partielle ou filtre de l’œil sain avant l’âge de 10 ans)

L’équipement des verres correcteurs se fait avec l’opticien qui conseillera dans le choix de montures adaptées aux tous petits ; généralement des montures hautes qui arrivent au niveau des sourcils afin que les enfants regardent bien dans les verres et non par-dessus.

Un équipement de verres solaires est également possible car il est important de se protéger les yeux.Il faut noter que la plupart des apprentissages nécessitent une bonne vision donc en cas de déficience, il risque d’y avoir des retards d’acquisition et du développement psychomoteur.

Articles récents